Actualités

19/09/2019

TRESCAL PARTICIPE AU CIM 2019 ET AU SALON MEASUREMENT WORLD

Paris, le 19 septembre 2019

Trescal, leader mondial des services de métrologie, présentera plusieurs nouveautés à l’occasion de son sponsoring auprès du Congrès International de Métrologie ainsi que de sa présence au salon Measurement World, un salon dédié à la promotion des pratiques du secteur de la Mesure.

Les sociétés Acteam et Sfint, filiales de Trescal France depuis près de 2 ans, seront présentes et mettront en avant leurs activités sur le stand Trescal.

Acteam, spécialiste du vissage de précision, présentera son banc de référence dans le domaine du couple, développé en interne. Il permet la réalisation de prestations de vérifications et d’étalonnages accréditées pour des clés dynamométriques suivant la nouvelle version de la norme ISO6789:2017. Acteam a également développé un logiciel permettant, entre autre, la gestion de la base de données, la réalisation et la génération automatique de certificats. 

Sfint, spécialiste de la mesure de la température, présentera son offre complète d’étalonnage de capteurs de température, de contrôles sur site et de mise en conformité d’installations thermiques. Sfint fabrique également des capteurs de température sur-mesure fabriqués dans son unité de production à Marolles-en-Brie (94), que vous pourrez retrouver sur le stand.

Trescal présentera les dernières évolutions de son logiciel de gestion de parc métrologique, Adveso®. Cette solution innovante, clé en main est conçue pour piloter et optimiser l’activité métrologique des industriels. Les innovations du logiciel permettent désormais aux utilisateurs d’interfacer leurs systèmes d’informations (ERP/PGI, instrument de mesure connecté, etc.) avec Adveso®. Cette évolution facilitera la collecte d’informations liées aux instruments rendant possible la gestion plus fine de leurs périodicités.

Trescal sera présent au Congrès International de Métrologie et au salon Measurement World du 24 au 26 septembre 2019 : Hall 4 - Stand H36

12/09/2019

TRESCAL OBTIENT LA CERTIFICATION OHSAS 18001

Paris, le 12 septembre 2019,

La santé et la sécurité au travail sont des préoccupations importantes pour Trescal, leader mondial des services de métrologie. En juillet 2019, la société a obtenu la certification OHSAS 18001 : 2007 pour quatorze de ses sites en France.

Cette norme précise les exigences applicables en matière de management de la santé et de la sécurité au travail, en d’autres termes, il s’agit de prévention des risques professionnels. Sont ainsi inclues dans le périmètre  de  certification  les  agences  suivantes : Arras,  Belfort,  Bièvres,  Bollène,  Bourges, Cherbourg, La Ciotat, Lyon, Mérignac, Rennes, Roissy, Rouen, Tarbes et Toulouse.

Cette certification garantit à nos clients la capacité de Trescal à réaliser des prestations, notamment sur site, dans le respect des règles en matière de santé et de sécurité au travail. Elle permet aussi aux sites classés « SEVESO seuil haut » de pouvoir répondre à leurs obligations réglementaires en faisant appel à un sous-traitant qui dispose d’un système de management de la santé, sécurité au travail.

Pour Fabrice Mouchel, Chargé de missions Sécurité : « La sécurité des salariés de Trescal est une priorité de la Direction de l’entreprise qui s’est fixé comme objectif 0 accident de travail avec arrêt. Il nous est donc apparu nécessaire de déployer un modèle de management ayant pour objectif une gestion rigoureuse et efficace de la santé et de la sécurité au travail. La norme OHSAS 18001 répondait à cet objectif et nous avons donc souhaité aller jusqu’au bout de la démarche en obtenant  la  certification et  préparer également le  passage à  la  norme  ISO 45001.[ndlr : norme remplaçant l’OHSAS 18001 :2007 à partir de 2021] »

 

 

 

Fabrice Mouchel, Chargé de missions Sécurité

La consolidation du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail chez Trescal, à travers cette certification, contribue de manière efficace à réduire et anticiper les risques, et à améliorer les performances de l’entreprise.

Ainsi, François Moïse, Directeur Général France, explique que l’ « une des priorités de Trescal est d’assurer la sécurité de ses salariés pour ne pas avoir d’accident avec arrêt. Un plan de ralliement de nos autres agences est prévu pour la fin 2019 et 2020.»

13/06/2019

TRESCAL S’IMPLANTE SUR LES MARCHÉS AUSTRALIEN ET NÉO-ZÉLANDAIS DE LA MÉTROLOGIE

Paris, le 13 juin 2019 Trescal, spécialiste mondial des services de métrologie, franchit une nouvelle étape en Asie-Pacifique avec l’acquisition de la société Australian Calibrating Services, présente en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La société Australian Calibrating Services, fondée en 1969, figure parmi les principaux prestataires de services de métrologie en Australie. Elle emploie 45 employés et réalise un chiffre d’affaires d’environ 10 millions de dollars australiens (6 million d’euros).

Australian Calibrating Services possède quatre laboratoires situés dans les principales régions économiques du pays, Victoria (Melbourne), Nouvelle-Galles-du-Sud (Sydney), Queensland (Brisbane) et Australie-Méridionale (Adélaïde) ; ainsi que deux centres déportés en Australie-Occidentale (Perth) et en Nouvelle-Zélande (Auckland). Forte de ses accréditations NATA (Australie) et IANZ (Nouvelle-Zélande), la société propose des services d’étalonnage en laboratoire et sur site, couvrant une gamme étendue de compétences techniques, notamment dans les domaines de la force, du couple et de la température.

Guillaume Caroit, directeur général de Trescal, a déclaré à cette occasion : « Cette acquisition illustre notre stratégie de développement en Asie où nous projetons de pénétrer un à deux pays par an d’ici fin 2022. »

Il s’agit de la 15e acquisition depuis le rachat de Trescal par Omers, actionnaire principal du groupe Trescal.

 

14/05/2019

TRESCAL REALISE TROIS NOUVELLES ACQUISITIONS AU BRESIL, EN SUISSE ET AUX ETATS-UNIS

Paris, le 14 mai 2019. Trescal, le spécialiste international des services de métrologie, annonce les acquisitions de Gero (Cerquilho, Brésil), MCS Laboratory AG (Lucerne, Suisse) et Integrated Service Solutions (ISS) (Philadelphie, États-Unis), dont le chiffre d’affaires combiné est de l’ordre de 10 millions d’euros.

Créée en 1991 à Cerquilho dans l’État de São Paulo, Gero propose le plus grand nombre de domaines accrédités INMETRO au Brésil. Avec ses 64 employés, le laboratoire propose aux industriels des secteurs de l’automobile, de l’énergie et de l’électronique, des services d’étalonnage en laboratoire et sur site. Les compétences techniques de Gero viennent enrichir l’offre de Trescal, notamment en acoustique, débitmétrie gazeuse et radio fréquence. Trescal consolide ainsi son statut de numéro 1 du marché brésilien des services de métrologie.

Avec l’acquisition de MCS, fondée en 2006 près de Lucerne, Trescal renforce sa présence en Suisse. Son offre technique s’enrichit de nouvelles compétences en température, humidité et pression. Accrédité SAS, le laboratoire est plus particulièrement présent dans le secteur des sciences de la vie. MCS emploie 4 personnes,  et ses deux fondateurs Hansrudolf Imhof et Werner Zgraggen, resteront un temps en fonction pour poursuivre le développement de MCS.

L’acquisition d’ISS, fondée en 1988 aux États-Unis, permet à Trescal de s’implanter en Pennsylvanie à proximité de Philadelphie. Son expertise en étalonnage de pipettes et en détection et concentration gazeuse vient étoffer l’offre technique de Trescal et renforcer sa présence dans le secteur des sciences de la vie. ISS emploie 51 personnes.

Il s’agit des 12ème, 13ème et 14ème acquisitions depuis le rachat de Trescal par Omers, actionnaire principal du groupe Trescal.

23/04/2019

[FRANCE] TRESCAL APPORTE SON SOUTIEN A LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE PHYSIQUE

 

Paris, le 23 avril 2019

Trescal, spécialiste mondial des services de métrologie, apporte son soutien à la Société Française de Physique en tant que sponsor de la 27e édition du concours national « Les Olympiades de Physique France ».

Le concours s’adresse à tous les lycéens et lycéennes qui, en équipe et encadrés par leur professeur, souhaitent monter un projet scientifique pendant un an. Le but de ce concours est de faire partager la passion de la physique et développer le goût de la science par le biais d’un projet.

À travers cette manifestation des talents sont révélés et récompensés et des relations initiées entre jeunes et le monde du travail.

La physique est au cœur du métier de la métrologie et de la mesure ; les instruments traités dans les laboratoires de Trescal couvrant tous les domaines de la physique.

Pour Trescal, ce sponsoring ne se limite pas uniquement à un soutien financier puisque David Vasty, Directeur Technique Trescal Europe, fera partie du jury du concours qui récompensera fin janvier 2020 les finalistes. Une des équipes lauréates sera également invitée à découvrir le monde de la métrologie en visitant un des laboratoires du Groupe.

« Notre forte croissance nous entraîne à recruter constamment des profils techniques et scientifiques, en France comme à l’étranger, et il est nécessaire de faire connaître aux futurs diplômés les métiers de Trescal. Cet événement nous permet de mettre en avant notre expertise dans les domaines physiques auprès de futurs techniciens ou ingénieurs. Sans compter que nous aurons également le plaisir découvrir et de récompenser les meilleurs projets ! » Olivier Delrieu, Président de Trescal.

« Pour la Société française de Physique, il est primordial de s’adresser aux jeunes, qu’ils soient déjà engagés dans les métiers de la physique, en cours d’études scientifiques ou placés devant le choix de leurs études supérieurs. C’est pour susciter des vocations plus nombreuses qu’avec l’Union des Professeurs de Physique et de Chimie, la SFP a créé les Olympiades de Physique France » Jean-Paul Duraud, Secrétaire général de la SFP.

« Participer à notre concours, c’est vivre une expérience inoubliable, depuis le choix d’un sujet scientifique à illustrer par un projet expérimental original, avec l’aide de professionnels, jusqu’à la présentation de ses résultats devant les jurys et même, à l’issue de la finale, dans une exposition publique. Le concours sera suivi de la visite d’un laboratoire à la pointe de la physique, et peut se prolonger par d’autres concours, en France et à l’étranger ». Pierre Chavel et Pascale Hervé, pour le comité national des Olympiades de Physique France.